Écriture (FR), Extraits, Poésie

Poésie | Un monstre dans le miroir

Du tournesol à la lumière,
jeu du bouton d’or.
De l’orage au black-out,
cache-cache dans l’armoire.
Nuances ou contrastes,
je ne me voile pas la face.
Couleurs froides ou chaudes,
je ne cherche pas d’ombre au tableau.
Qu’importent les voix
qui hurlent jusque dans mon poids,
il n’y aura jamais que des formes
informes.

Cette médiocrité,
je ne la croyais pas si ancrée.
Ce monstre dans le miroir,
je le vois qui se reflète,
l’air pervers.

Il est l’obscurité qui s’immisce
entre l’idée et la réalité.
Dans ma tête il résonne
comme un écho en cage.
Un espoir
comme une pétale,
envolé.

*

J’ai le sentiment qu’il me faut donner un contexte pour ne pas affoler les gens qui verront derrière ce poème un cri au secours. Il y a un an, j’ai écrit un article intitulé “J’ai regardé dans le miroir… et j’ai vu un monstre.” sur mon blog Fairy Neverland. C’était la première fois que j’exprimais avec autant de transparence mes problèmes liés à l’anxiété, aux troubles du comportement alimentaire et à la dépression. J’ai fait un bout de chemin depuis, comme chaque fois qu’un trou noir tente de m’engouffrer d’ailleurs.

Le poème que vous allez lire ci-dessous est une sorte de résonance à ce billet. Ce n’est qu’une tentative modeste de mettre des mots sur des maux massifs. C’est ce qui est merveilleux avec l’écriture. Extérioriser. Se délivrer d’un poids… littéralement. Et, chaque jour, cette libération est un pas de plus vers l’acceptation. La violence des mots sur le papier est une douleur en moins infligée envers soi-même.

Alors, comme pour l’article susmentionné, il n’est pas question de vous inquiéter ou de partir à la quête de compliments sur mon apparence ou sur ma personne. Loin de là. Il s’agit d’un simple partage. Des vers qui, peut-être, rimeront pour d’autres. Et alors, sachez que vous n’êtes pas seuls. Et, surtout, sachez que l’on peut aller mieux.

2 thoughts on “Poésie | Un monstre dans le miroir”

  1. juste splendide ! Complètement subjuguée par ce magnifique poème .Trés noir je trouve .Je me rapel le de cet article je l’avais lu et m’avais bouleversée .J’espere que tu vas mieux aujourdhui.J’aimerais écrites des vers de la poésie mais je ne sais pas je ne sais qu’écrire des textes sur ma vie … tu devrais continuer d’en écrire j’adore

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s